Conception d'un atelier de micro-mécanique de haute précision

Conception d'un atelier de mécanique de haute précision spécialisé dans l'usinage de pièces high tech pour l'industrie aéronautique, médicale, de la défense et du luxe. Cette démarche a été motivée par une volonté forte : l'amélioration des conditions de travail des 30 salariés avec la mise en place d'une centrale d'aspiration des brouillards d'huile, la création d'apport naturel d'éclairage, le traitement acoustique et thermique des locaux et l'optimisation du traitement des déchets.

Entrée de VCN Industrie

Recherche

Ambiance sonore

Objectifs de Prévention

  • Réduire les risques de fatigue ou perte auditive (environnement bruyant, nuisances sonores répétitives, etc.).
  • Réduire les effets secondaires sur la santé : troubles cardiovasculaires, du sommeil, stress, baisse des performances cognitives.

Traitement acoustique du hall "atelier" avec des baffles suspendues en matériau absorbant réparties sur l'ensemble du plafond : gain de 3dB.

Bureaux et postes de contrôle avec des cloisons acoustique et double vitrage pour isoler des nuisances sonores générées par les machines d'usinages de l’atelier :
Indice d'affaiblissement acoustique Rw+C ≥ 46 dB.

Encoffrement de la centrale de traitement des brouillards d'huile :

La centrale de traitement d'air du réseau d'aspiration des brouillard d'huile des machines d'usinage est située à l'intérieur des locaux pour optimiser le vieillissement et la maintenance (pas d'exposition aux intempéries à l'extérieur, facilité d'accès à l'installation, limitation des longueurs de réseau...). Toutefois, ce choix conduit à l'apport de nuisances sonores dans l'atelier.

Pour réduire au maximum ces nuisances, la centrale a été intégrée dans un local (encoffrement) avec des cloisons et porte à isolation phonique renforcée. De plus les ventilateurs sont montés sur plots anti-vibratiles pour limiter la transmission solidienne :
Découplage de la source des vibrations : atténuation proche de 100 %.