Conception d'un atelier de micro-mécanique de haute précision

Conception d'un atelier de mécanique de haute précision spécialisé dans l'usinage de pièces high tech pour l'industrie aéronautique, médicale, de la défense et du luxe. Cette démarche a été motivée par une volonté forte : l'amélioration des conditions de travail des 30 salariés avec la mise en place d'une centrale d'aspiration des brouillards d'huile, la création d'apport naturel d'éclairage, le traitement acoustique et thermique des locaux et l'optimisation du traitement des déchets.

Entrée de VCN Industrie

Recherche

Assainissement de l'air et confort thermique

Objectifs de Prévention

  • Eviter les risques d'intoxication liés à l’exposition aux polluants :
    • de brève durée (irritations, convulsion, perte de connaissance, arrêt respiratoire...) ;
    • répétée ou cumulée  (asthmes, cancers, insuffisance rénale, troubles de la fertilité...).
  • Eviter les risques d'incendie et d'explosion associés aux combustibles et aux vapeurs solvants organiques inflammables.
  • Eviter les risques liés aux ambiances thermiques  pouvant générer de l'inconfort ou des atteintes à la santé (fatigue, nausées, maux de tête, vertiges, déshydratation, gelures, coup de chaleur, etc.).

Assainissement de l'air

Traitement des brouillards d'huile générés par l'activité d’usinage.

Encoffrement

La zone d'usinage est entièrement fermée, ce qui limite les projections d'huile de coupe mais permet également d'aspirer les aérosols formés avant qu'ils ne polluent l'atmosphère de l'atelier

Ce principe permet aussi d'augmenter l'efficacité des dispositifs d’aspiration et de diminuer les débits d'air à mettre en jeu.

Captage à la source

Le captage des polluants se fait au plus près de leur zone d'émission à l'intérieur des centres d'usinage, ce qui améliore l'efficacité de l'aspiration.

Rejet vers l'extérieur

L'air pollué capté est transporté avec une vitesse d'air adaptée aux polluants (mini 15 m/s). Il est rejeté, après filtration, à l'extérieur des locaux de travail, en dehors des zones d'entrée d'air neuf.

Confort thermique de l'atelier

Les centres d'usinage dégagent de la chaleur tout comme les groupes de refroidissement du fluide de coupe. Ce phénomène augmente la température de l'atelier, d'autant plus que le fonctionnement des machines numériques est possible 24h/24.

En été, l'ambiance thermique peut être élevée (supérieure à 30°c), générant différents troubles :

  • malaises ;
  • maux de tête ;
  • étourdissements ou vertiges ;
  • nausées ;
  • crampes musculaires ;
  • déshydratation ;
  • coup de chaleur...

L'objectif est donc de garantir une température agréable en été :

Température de soufflage souhaitable de 23 à 26°C (hors pic), sachant qu'elle ne peut être inférieure à la température extérieure diminuée de 6° à 8°C. La vitesse d'air au niveau des personnes doit être au maximum de 0,25 m/s.

Parmi les technologies possibles, c'est un système de rafraichisseur évaporatif qui a été choisi.

Le climatiseur par évaporation consiste à faire circuler de l'air extérieur à travers des tampons saturés d’eau et à le diffuser dans le local. Cette technique permet de faire baisser la température.