Unité Mobile de Décontamination du personnel exposé à l'amiante...

Les Unités Mobiles de Décontamination sont utilisées sur chantiers depuis de nombreuses années. Elles permettent la décontamination et l’hygiène des opérateurs ayant effectués des travaux aux contacts de substances dangereuses pour la santé et nécessitant le port d’équipements de protections individuelles (appareil de protection respiratoire, combinaison...). Illustration d'un modèle répondant aux exigences de prévention des risques.

Unité Mobile de Décontamination du personnel exposé à l'amiante

Recherche

Principes de fonctionnement

L’UMD est conçu pour fonctionner en système clos. La porte extérieure de la "zone sale" doit impérativement être maintenue fermée sur toute la durée de la décontamination des opérateurs.

La dépression de la zone "sale" créée par le fonctionnement de l’extracteur va générer un flux d’air transitant depuis l’extérieur en passant par la zone "propre" puis au travers de chacun des compartiments. Les critères de construction doivent être tels que le débit d’air traversant la douche de décontamination soit toujours égal (ou supérieur) à celui traversant la douche d’hygiène.

Sur les portes de ces douches ou les cloisons séparatives, des grilles d’aération sont placées alternativement en haut puis en bas et de manière à éviter les zones mortes. La grille d’aération sur la porte ou le panneau fixe entre la zone "propre" et la douche d’hygiène est placée en haut (l’air neuf arrive sur le visage de l’opérateur lorsqu’il enlève son masque). C’est sur cette section de grille qu’est mesuré le débit d’air dans la douche.

Les grilles sont installées de façon à ce que l’eau des douches ruisselle dessus et reste à l’intérieur.

Le fonctionnement du système aéraulique doit être assuré pendant tout le temps d’utilisation de l’UMD, aussi bien à la prise de poste qu’à la fin du travail. Une temporisation réglable à environ 10 minutes laisse en fonctionnement le système aéraulique après chaque usage de l’installation de décontamination.

Schéma fonctionnement du système aéraulique
Principes de fonctionnement - Hotspot 1

Illustration du principe de la barrière dynamique au niveau de la sortie des déchets.

La barrière dynamique a pour objectif d’éviter tout transfert de pollution particulaire d’un milieu à un autre. A ses fins, il est nécessaire de disposer d’un courant d’air de vitesse suffisante du milieu exempt de polluants vers le milieu potentiellement pollué (> 0,5 m/s) sur une distance raisonnable (fonction du diamètre de l’ouverture).

Vers le haut